fr
Filtrer par
21/12/2019

Aujourd'hui, vous allez découvrir la fameuse recette de cuisine italienne dénommé : arancini ! Cette Spécialité Sicilienne qui séduit tant les touristes venue visiter la SIcile que les locaux.

 

Histoire de la cuisine sicilienne

La cuisine sicilienne est un délicieux melting-pot et s’inspire de cultures diverses. Certes, ses origines sont essentiellement situées dans la cuisine italienne, mais cette gastronomie de qualité subit d’autres influences. 

Des saveurs espagnoles, grecques et arabes se mélangent ainsi dans les plats siciliens, pour le plus grand bonheur de nos papilles. En effet, la Sicile a connu au fil des siècles des civilisations diverses, et s’est enrichie de multiples traditions, notamment gastronomiques.

 

La cuisine sicilienne s’appuie en grande partie sur les richesses naturelles apportées par cet emplacement exceptionnel :

  • Condition insulaire oblige, la gastronomie de Sicile est en grande partie composée de produits de la mer. Quoi de meilleur que des fruits de mer frais ou qu’un poisson tout juste pêché, arrosé d’une huile d’olive fraîchement pressée ? 
  • Les oliviers de Sicile contribuent à la composante essentielle de la cuisine italienne : son huile d’olive de qualité parfaite.
  • Quant aux herbes aromatiques qui poussent en quantité sur cette île accueillante, elles permettent de relever les saveurs des plats de façon efficace.
  • La faune insulaire contribue également à la gastronomie sicilienne : le lait des chèvres et des vaches qui gambadent en permanence dans les pâturages siciliens est utilisé pour de délicieux fromages.

 

Arancino-Sicilien-Etna3340
Arancino Sicilien partie interne

Histoire de la recette arancini

S’il n’y a qu’une seule spécialité sicilienne à retenir, c’est celle-ci : les arancini, ces savoureuses boules de risotto farcies et panées, dont le nom signifie tout simplement « petites oranges ». 

Les arancini sont un plat incontournable pour tous les voyageurs qui veulent s’imprégner des saveurs siciliennes. Il s’agit du plat populaire par excellence, qu’on qualifie même parfois d’ancêtre de la street food. 

L’histoire raconte cependant qu’au treizième siècle, le roi Frédéric II de Sicile a donné ses lettres de noblesse à ce modeste aliment ; c’est en effet ce roi qui a découvert que les arancini sont particulièrement simples à emporter du fait de leur délicate enveloppe panée ; il les apportait donc, ainsi que toute sa cour, dans ses parties de chasse ; prévoyant, Frédéric II était ainsi sûr d’avoir à portée de main, en toutes circonstances, un plat nourrissant et sain.

Depuis, les arancini n’ont jamais cessé d’occuper le devant de la scène au fil des années, et les siciliens les dégustent en toute occasion.

Ils sont traditionnellement réalisés à la main, et dégustés également à la main par les siciliens. Les couverts ne sont cependant pas interdits, et peuvent être fort utiles au néophyte : les arancini sont parfois fourrés à la sauce et la dégustation à la main peut entraîner quelques regrettables effets secondaires !

 

Comment cuisiner l’arancini ?

Voici la recette de base pour quatre personnes, que vous pouvez enrichir de vos idées ou modifier à votre guise. Prévoyez une trentaine de minutes de préparation et cinq minutes de cuisson. Voici les différentes étapes à respecter :

  • Faire cuire 200 grammes de riz à risotto
  • Couper de la mozzarella et du jambon en petits dés et les mélanger dans un saladier
  • Ajouter des petits pois cuits dans du beurre au mélange mozzarella/jambon
  • Réaliser des boules avec le riz et les fourrer avec le mélange
  • Passer les boules de riz dans de la farine, dans un œuf et dans de la chapelure ; faire frire dans de l’huile d’olive

 

Et voilà ! simple et efficace. Ne soyez pas surpris si vous ne parvenez pas du premier coup à faire des boules de riz ; c’est un coup à prendre ! Le riz doit être cuit façon « risotto », soit un peu plus longtemps que du riz classique.

Certains se mouillent les mains pour simplifier les opérations. A chacun son astuce ! Vous l’avez compris, la garniture peut être remplacée par de nombreuses autres propositions : viande ou poisson, carotte, safran, asperges … laissez libre cours à votre imagination !

 

Arancino-Sicilien-Etna3340-catane
Arancino Sicilien

Pour qui cuisiner cette recette sicilienne ?

Les arancini sont très connus en Italie mais sont beaucoup moins populaires dans les autres pays. Aussi, si vous avez des invités à impressionner, il y a fort à parier qu’ils ne connaîtront pas cette recette gourmande et efficace.

Vos arancini devraient faire leur petit effet. Avec une salade composée (tomates fraîches et olives), les arancini vont épater les invités les plus difficiles.

Vous pouvez également les tirer du sac à l’occasion d’un pique-nique chic : les arancini se dégustent parfaitement froids, et changeront agréablement des traditionnels sandwichs/quiches/cakes salés.

Vous pourrez raconter à vos amis à cette occasion l’histoire de Frédéric II, l’inventeur des premiers pique-niques !

 


Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et simplifier votre navigation sur celui-ci. En naviguant sur notre site, vous acceptez notre politique de cookies. Lire notre politique de cookies.
J'accepte