fr
etna-eruption
etna-eruption-volcan
etna-eruption-sicile

Etna Eruption, comment observer la lave de l'Etna

Nous pouvons vous emmener à un point de vue privilégié pour voir l'activité de l'Etna quand le volcan est en éruption

Etna éruption, visite du volcan avec un guide

Souhaitez-vous voir l'Etna en éruption ? Visiter le volcan avec la plus importante activité en europe ? Le volcan Etna n'est pas en éruption actuellement.

 

Observer la dernière éruption de l'Etna

La meilleure excursion pour visiter le champ de lave récent est la suivante: Base Sommet Etna: téléphérique + rando sur la lave chaude

 

Visite de l'Etna avec guide

L'itinéraire exclusif proposé vous permet de découvrir des zones chaudes du volcan, loin des foules, autrement inaccessibles sans un guide volcanologue.

Nos visites sont effectués par nos guides francophones volcanologues, du Collège régional des guides alpines et volcanologiques de la Sicile (Gruppo Guide Alpine Etna Sud). Le guide volcanologue c’est seul professionnel autorisé par la loi italienne à conduire des groupes sur le volcan actif.

Contrairement à d’autres, pour l'ascension de l'Etna nous ne parasitons pas d’autres groupes (attitude localement récurrente, ce qui n’est pas dans nos valeurs).

Vous aurez un vrais guide volcanologue, exclusivement dédié à votre groupe (de maximum 12 participants) à l’écart de la foule des touristes qui gravissent le volcan par groupes de 20 à 30 personnes.

 

Informations:

Pour faire la randonnée il faut être en parfaite santé, sportif et n’avoir aucun problème physique, le terrain est accidenté. L’ascension est interdite aux asthmatiques et aux personnes souffrant de problèmes respiratoires, cardiaques et d’articulations. L’excursion se déroule en haute altitude, dans une zone volcanique active et à des altitudes variables.

Prévoyez: chaussures de randonnée montantes tige haute (prêt gratuit sur demande à l'avance), chaussettes tige haute, pantalons de randonnée, polaire, gants, veste chaude imperméable coupe-vent, foulard/bandana, lunettes de soleil, sac à dos, picnic et de l’eau.


Activités précédentes:

Activité volcanique du 27 juillet 2019

À 14h21 une série d'explosions particulièrement fortes s'est produite dans le Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC) de l'Etna, générant un panache de cendres atteignant une hauteur d'environ 7,5 km au dessus du niveau de la mer. Il y a aussi une coulée de lave qui descend sur le versant sud. Actuellement l'éruption est terminé.

 

Activité volcanique du 21 juillet 2019

L’Institut national de géophysique et de volcanologie de Catane, a annoncé qu’au cours de l’après-mididu 20 juillet 2019, l’activité éruptive au cratere NSEC avait cessé. Plus aucune lave n'est émise de la bouche du côté du NSEC, et la coulée de lave de ces derniers jours ne montre aucun mouvement et est en refroidissement. Les émissions sporadiques de cendres brunes continuent à partir du cratère Bocca Nuova. En ce qui concerne l'activité sismique, la diminution progressive de l'amplitude moyenne du tremblement volcanique, qui se situe actuellement à des niveaux moyens-faibles, s'est poursuivie. En outre, une diminution de la fréquence et de l'amplitude des signaux infrasonores a été observée.

 

Activité volcanique du 20 juillet 2019

Ce matin, l'activité de dégazage normale continue, l'activité éruptive semble avoir beaucoup ralenti. En raison de la diminution des émissions de cendres volcaniques dans l'atmosphère, l'unité de crise a ordonné la réouverture partielle de l'espace aérien de l'aéroport de Catane. Jusqu'à 11 heures aujourd'hui, le samedi 20 juillet, 6 appareils seront autorisés à arriver toutes les heures: pas de limite de départ, mais il est évident que tous les vols peuvent être retardés ou gênés. Nous demandons aux passagers de demander des informations sur des vols individuels exclusivement à leurs propres compagnies aériennes. L’aéroport de Comiso est pleinement opérationnel.

 

Activité volcanique du 19 juillet 2019

Depuis environ 22h30 du 19 juillet 2019, l’activité esplosive au sommet s’est arrêté, seule la coulée de lave du côté nord du NSEC continue faiblement pour le moment. Nous suivons l’évolution des événements en temps réel et vous tenons informées sur cette page.

 

Activité volcanique du 18 juillet 2019

Le volcan Etna illumine actuellement la nuit sicilienne avec des fontaines de lave, des explosions et l'émission d'une coulée de lave. Ces phénomènes sont dus à une activité strombolienne normale du volcan, du côté du nouveau cratère sud-est. Il s'agit d'une activité explosive intermittente sur le nouveau cratère sud-est de l'Etna, qui a débuté le 14 juillet.

De nombreuses explosions lancent de petites quantités de matériel incandescent et produisent toutes de petites bouffées de cendre. À l'heure actuelle, étant donné les niveaux d'éruption moyens-bas, il n'y a aucun danger pour l'homme ou pour le trafic aérien de l'aéroport de Catane, malgré un panache de cendres qui s'est élevé dans le ciel.

 

Activité volcanique du 6 juillet 2019 à 10:43:05 (UTC):

L’Institut national de géophysique et de volcanologie de Catane (INGV) a annoncé qu’à 10:33 UTC, l’amplitude moyenne du tremblement volcanique avait augmenté. Le personnel de l'INGV sur le terrain actuellement observe une activité strombolienne au Nouveau cratère du Sud-Est, avec des produits tombant sur les côtés du cratère.

 

Activité volcanique du 6 juillet 2019 08:40:42 (UTC):

L’INGV de Catane signale que, grâce aux caméras de surveillance, des émissions de cendres discontinues et légères sont observées du nouveau cratère du Sud-Est. Les cendres se dispersent rapidement dans l'atmosphère près de la zone du sommet. En outre, le personnel de l’INGV sur le terrain a observé de rares émissions de cendres fortement diluées par le cratère Bocca Nuova.

En ce qui concerne le cratère Nord-Est, aucune autre émission de cendres n'a été observée par rapport à celle indiquée dans la notification de mise à jour n. 4 du 2019/07/03 à 10:25 UTC. Le flux de SO2, mesuré par le réseau FLAME à 08h30 UTC, indiquait des valeurs moyennes-basses et en dessous du niveau d’attention de 5.000 t / g. Quant à l’amplitude moyenne du tremblement volcanique, elle reste faible. L’activité infrasonore est faible, avec des sources situées sous le Bocca Nuova.

 

Mercredi 5 juin l'éruption est terminée

Jeudi 30 mai 2019, éruption Etna: nouvelle activité du volcan Etna en cours. Aux premières heures du 30 mai 2019, une nouvelle éruption sous-terminale (juste en dessous des cratères du sommet) de l'Etna a commencé. L'amplitude moyenne du tremblement volcanique avait commencé à augmenter vers la fin de la soirée du 29 mai.

Deux fractures éruptives se sont ouvertes, l'une du côté nord-est du Nouveau Cratère Sud-Est, l'autre à la base sud-sud-est du même cratère, où une activité strombolienne modeste se produit avec l'émission de petites coulées de lave.

 

26 décembre 2018, éruption Etna: l'activité du volcan s'est apaisé

Le grand cratère du sommet "Bocca Nuova" illumine le ciel au-dessus de l’Etna ce soir. L'activité sismique continue (à un rythme un peu moins frénétique, pour le moment). On ne peut pas exclure que l’éruption reprenne de la vigueur ou que de nouvelles bouches puissent s’ouvrir à plus basse altitude, même à l’extérieur de la Valle del Bove. Ceci s'applique jusqu'à ce que l'activité sismique et les déformations du sol ne soient pas rentrées dans la norme.

L'activité éruptive de l'Etna s'est apaisé pour le moment. Si l'éruption du volcan Etna reprend, nous vous informerons immédiatement sur cette page et sur Facebook. Actuellement beaucoup de fumée est produite des cratères au sommet, mais sans émission de lave. La meilleure alternative pour visiter l'Etna pendant cette période de l'année est l'excursion du côté nord ou la randonnée au crépuscule.

 

24 décembre 2018, entré en éruption Etna en direct

Le volcan en activité, crachant une importante colonne de cendres, n'a pas l'air dangereuse mais spectaculaire. À partir de 11h40 ce lundi 24 décembre, les réseaux sociaux et de vidéosurveillance de INGV (institut de géophysique et de vulcanologie de Catane) montrent l’ouverture d’une nouvelle fissure éruptive. Après plus de 130 secousses sismiques dans la zone du volcan sicilien, la fissure est située à l’Est des cratères du sommet, à une hauteur présumée d’environ 3000 mètres d’altitude, actuellement génère une activité strombolienne.

La fissure éruptive est produite sur le flanc ouest de la Valle del Bove et la lave sort. Dans le même temps, la fissure éruptive précédemment ouverte sur le flanc sud du Nouveau Cratère Sud-Est (NSEC) poursuit son intense activité strombolienne.Le NSEC génére également une coulée de lave qui se propage le long du versant ouest de la Valle del Bove. Les phénomènes éruptifs s'accompagnent d'une augmentation significative du tremblement volcanique et du signal infrasonique à partir de 11h12 UTC.

Des tremblements de terre sont signalées autour de l’Etna en ce moment.Ces derniers jours l'activité strombolienne et expansive est devenue de plus en plus vigoureuse dans le nouveau cratère Sud-Est de l’Etna. Favorisée par d'excellentes conditions de visibilité, cette activité éruptive particulière est bien visible actuellement (si la météo le permet).

 

7 decembre 2018, source INGV

Nous faisons ici le bilan de la situation éruptive actuelle. Et la situons dans un contexte d’événements un peu plus large, qui commence à partir de l’été dernier. Après l'éruption modeste mais spectaculaire du nouveau cratère Sud-Est de l'Etna entre le 23 et le 29 août 2018, le volcan n'a jamais complètement dormi. L'activité aux cratères du sommet s'est poursuivie avec des explosions stromboliennes à l'intérieur des cratères Bocca Nuova, Nord-Est et du nouveau cratère Sud-Est.

Toutefois, depuis environ un mois, le nouveau cratère Sud-Est a connu une augmentation progressive de son activité. En particulier à son embouchure la plus à l'est, ouverte le 25 novembre 2015, qui faisait partie des bouches actives lors de l'éruption de fin août. Au début du mois de novembre 2018, les explosions stromboliennes ont eu lieu toutes les 15 à 20 minutes et ont commencé à construire un petit cône à l'intérieur du nouveau cratère Sud-Est.

Dans les semaines qui ont suivi, la fréquence des explosions a progressivement augmenté et le soir du 20 novembre une très petite coulée de lave a coulé du cône vers le bas du nouveau cratère Sud-Est. S’arrêtant après quelques heures et après avoir atteint une longueur de quelques dizaines de mètres. Dans les jours qui ont suivi, des blocs de lave incandescents se sont fréquemment détachés de la partie orientale du cône. Produisant des traînées lumineuses pouvant donner l’impression d’une reprise de l’activité effusive. Cependant, ce n'est que dans la soirée du 28 novembre que l'on a observé la formation d'une véritable petite coulée de lave.

Très lentement, ce flux s’est étendu vers le bas, passant par le bord est du nouveau cratère Sud-Est et coulant sur une longueur de 100 mètres. De nombreux blocs de lave incandescents ont continué à se détacher et à rouler vers la Valle del Bove, créant l'impression d'une diffusion étendue. Parmi les particularités de l'activité éruptive actuelle, toujours en cours au moment de la publication de cet article (7 décembre 2018 INGV), figurent les changements fréquents dans la direction des coulées de lave. Qui s'étendent généralement sur quelques centaines de mètres du côté est du nouveau cratère Sud-Est et puis ils s’arrêtent. #Etna

Comme l'activité effusive, l'activité explosive présente également des fluctuations. On observe souvent des séquences de 5 à 10 explosions successives, séparées par des intervalles de quelques minutes d'inactivité. À d'autres moments, l'activité devient continue pendant quelques heures, avec des explosions stromboliennes toutes les 3 à 5 secondes. De manière générale, cette activité présente pour le moment une intensité plutôt modeste, assez similaire à l’activité strombolienne du cratère sud-est qui s’est produite entre 1996 et 1998.

Notez qu'il existe également une activité strombolienne active à l'intérieur de la Bocca Nuova et du cratère Nord-Est. Actuellement trois des quatre cratères sommitaux de l'Etna sont en activité. La limite des excursions est 2500-2700 mètres d’altitude (avec un guide). Cette situation rappelle également ce qui a été observé à la fin des années 90, alors que l’Etna vivait une longue période d’activité continue au sommet, qui a duré six ans.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et simplifier votre navigation sur celui-ci. En naviguant sur notre site, vous acceptez notre politique de cookies. Lire notre politique de cookies.
J'accepte