Filtrer par
19/10/2020

La Sicile a une histoire riche et complexe : c’est dû à son emplacement stratégique. Pour mieux la connaître, nous vous dévoilons quelques spécificités géographiques, historiques et culturelles.

Vue-Taormine-Sicile-Etna3340
Le théâtre gréco-romain de Taormine avec vue sur l'Etna

La géographie de la Sicile

Avec ses plus de 25 700 kilomètres carrés de superficie, la Sicile est la région la plus étendue d'Italie. Bordée au nord par la mer Tyrrhénienne, l’île sicilienne est située à quelques encablures de la péninsule : le détroit de Messine la sépare du continent.

Au nord-est de la Sicile se trouve l’archipel volcanique des îles Eoliennes, où se situe l’île de Stromboli abritant le volcan du même nom. A l’est, la mer Ionienne borde les côtes siciliennes. Malte ne se situant qu’à 86 km de la Sicile, et la Tunisie à 144 km.

Iles-Eoliennes-Sicile-Etna3340
Les iles Eoliennes au nord de la Sicile

Histoire de la Sicile

L’histoire de la Sicile est riche. Etant un carrefour méditerranéen, elle a accueilli de nombreux peuples. Son histoire est rythmée par les activités sismiques et volcanologiques dues à l’Etna.

  • Les principaux peuples conquérants

Parmi les grandes civilisations qui se sont installées sur l’île sicilienne, il y a les Grecs et les Phéniciens. Puis quelque trois siècles plus tard, c’est au tour des Carthaginois de prendre possession de l’île. Les Romains, vers 200 ans avant J.-C., conquièrent la Sicile lors de la première guerre punique.

Ensuite, à la suite de batailles décisives, Byzance puis l’empire musulman ont conquis la Sicile. Les Normands, le Saint-Empire Germanique et l’Espagne se sont aussi emparés de cette île.

Finalement, l’Italie reste le dernier conquérant à ce jour de la Sicile. Tous ces peuples ont laissé de nombreux vestiges et beaucoup de traces de leur passage. Ce qui rend la Sicile un endroit à part et unique à visiter.

  • Une brève histoire des tremblements de terre

Il y a eu plusieurs séismes en Sicile, mais les deux plus marquants sont ceux de janvier 1693 et de janvier 1968. Le tremblement de terre de 1693 a eu lieu dans la région du Val di Noto, à l’est de la Sicile. Il a été particulièrement dévastateur : Catane, par exemple, a vu s’écrouler la plupart de ses bâtiments. Ce séisme a causé la mort de plus de 60 000 personnes.

Le séisme de 1968, moins dévastateur, a eu lieu quant à lui dans l’ouest de la Sicile. Il a aussi beaucoup endommagé les villes, en détruisant certaines, et il a fait des centaines de victimes. Dans ces deux événements majeurs de l’histoire d’Italie, la Sicile a su se relever. Comme en témoignent les bâtiments de style baroque par exemple.

Vue-de-Syracuse-Sicile-Etna3340
Vue de Syracuse en Sicile

Les villes les plus populaires

En Sicile, il n’y a pas qu’une seule ville à visiter. L’histoire des villes siciliennes et leurs vestiges ne laissent pas indifférents le visiteur. 

Palerme vous enchantera. Avec sa vieille ville, ses ruelles étroites, ses trattorias ou restaurants typiques et ses palais baroques, la capitale de la Sicile a nombre d’activités et de distractions à offrir. Cliquez ici

Catane, fondée par les Grecs sous l’Antiquité, fut dévastée par le tremblement de terre de 1693. Reconstruite suivant un style baroque, pour la plupart des bâtiments : elle regorge donc d’édifices à voir. La Piazza del Duomo, la via Etnea, les jardins de la villa Bellini, le palais Biscari ne sont que d’autres témoins de ce riche héritage. Cliquez ici

Syracuse renferme en son centre l’île d’Ortigie. Le centre de Syracuse est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO car il est remarquable à bien des égards. Son architecture préservée, ses ruelles et sa Piazza del Duomo en font un des joyaux de Syracuse.

Le parc archéologique de Néapolis vaut aussi le détour. Donnant accès à l’amphithéâtre romain, où avaient lieu des combats de gladiateurs, le parc vous fera replonger dans l’univers gallo-romain. Cliquez ici

Et que dire d’Agrigente, avec sa vallée des temples classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO ou de Taormine qui mélange avec goût, nature et architecture (avec les gorges de l’Alcantara, Isola Bella ou sa vieille ville).

 

Ce qu’il ne faut surtout pas louper

En plus de ces villes, nous vous conseillons de faire un petit détour pour visiter ces destinations : la villa romaine de Casale, la réserve naturelle du Zingaro, les îles éoliennes et bien sûr... l’Etna. La villa romaine de Casale, située non loin de Piazza Armerina, est le vestige d’une ancienne habitation décorée de plus de 3 500 m2 de mosaïques.

La réserve naturelle du Zingaro abrite nombre d’espèces végétales endémiques, ainsi que des aigles et des faucons pèlerins. Cette réserve renferme des décors et des paysages typiques de la Sicile. Cliquez ici

Quant aux îles éoliennes, Vulcano et son cratère raviront les passionnés de nature. Le Stromboli offre une vue splendide, mais après une randonnée assez difficile. Finalement, n’hésitez pas à visiter l’Etna : en famille, seul, sportif ou pas, tout le monde y trouvera son compte.

 

Les meilleures excursions de l’Etna en Sicile

Etna3340 a créé des excursions pour tout type de personnes : conditions physiques optimales ou pas, adultes, enfants, vous aurez tous un moyen adapté à votre situation pour profiter des merveilles de l’Etna.

  • L’ascension de l’Etna jusqu’au sommet

Cette ascension est surtout réservée aux personnes en très bonne condition physique. Accompagné d’un guide volcanologue francophone, vous découvrirez les cratères chauds du sommet de l’Etna et nombre d’autres phénomènes volcanologiques. Cliquez ici

 

  • Excursion de l’Etna par le versant nord

Cette excursion a spécialement été créée pour les familles. Avec vos enfants, vous visiterez des tunnels de lave : votre guide assermenté vous montrera tout ce qu’il y a à voir. Cliquez ici

 

  • Tour de l’Etna en hélicoptère

Profitez de cet angle de vue exceptionnel pour voir les cratères sommitaux, les bouches éruptives et l’ensemble du volcan. Cliquez ici

 

  • Randonnée de l’Etna par le sud

Cette randonnée est un trail : sportifs, vous êtes les bienvenus. Vous vous dépenserez physiquement tout en visitant l’un des plus beaux tunnels de lave, le Serracozzo, et en visitant la Vallee del Bove le long de ses crêtes. Cliquez ici


Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et simplifier votre navigation sur celui-ci. En naviguant sur notre site, vous acceptez notre politique de cookies. Lire notre politique de cookies.
J'accepte