CATANE

Les incontournables: Catane, Taormina, Castelmola, Ortigia, Noto, Vendicari, Piazza Armerina (et la Villa Romana del Casale), Modica, les iles Eoliennes, visiter l'Etna. 

Aujourd'hui on commence par CATANE, avec une synthèse des choses à faire. Deuxième ville la plus peuplée de Sicile, offre de nombreux vues sur l’Etna, le volcan actif aux pieds duquel la ville repose. Chercher de quoi manger: essayez les arancini (boulette de riz farcie), mini-pizza, cannoli de ricotta, glaces, pâtisseries à l’amande, granita (on ne peut pas quitter Catane sans avoir dégusté la granita, un mélange de glace pilée et de sirop, servie dans un verre) et les pâtes a la Norma (spécialité avec aubergine, tomate et ricotta, qui doit son nom à la Norma, opéra de Vincenzo Bellini). Quoi voir à Catane: la via Etnea (recouverte de pavés de lave), le jardin publique Villa Bellini, le Duomo (édifié au XIe siècle pour honorer Sainte-Agathe, patronne de la ville), la place du Duomo avec le symbole de la ville (l’éléphant en pierre de lave), le château Ursino, la via Crociferi (avec les façades des demeures et les églises baroques), le théâtre romain (environ 7000 personnes devaient pouvoir être accueillies) et le théâtre lyrique Massimo Bellini. Faites un tour le matin à la Pescheria, le marché de la piazza del Curro, caché derrière une fontaine en Piazza del Duomo. La nuit il y a dans le centre ville proche de Piazza Duomo des nombreux coins ou manger et socialiser. Voilà pour la visite de Catane sur une journée c’est fait. Au prochain post on aborde la viste de Taormina.